Ressources

sources, astuces, trucs et outils en IST (article, billet de blog, site web, rapport etc.)

Réflexions pendant l'Open Access Week d'un bibliothécaire-juriste, après la promulagation de la Loi numérique

Série de trois billets, rédigés par Callimaq (Lionel Maurel) sur le carnet "S.I.lex", consacrés aux conséquences pratiques de la loi numérique.

La bibliothèque : pourquoi un (troisième) lieu à l’heure de la dématérialisation? par Amandine Jacquet

Y a-t-il encore un intérêt pour les bibliothèques à offrir des services physiques dans un lieu défini ? Et si oui, selon quelles modalités ? En quoi le concept de la bibliothèque troisième lieu éclaire-t-il ce débat ?

Qu’est-ce que l’accès ouvert ? Peter Suber

Dans ce livre court, Peter Suber explique ce qu'est l'accès ouvert et ce qu'il n'est pas, ses avantages pour les auteurs et leurs lecteurs, la manière de le financer, sa compatibilité avec le droit d'auteur, la façon dont le mouvement pour l'accès ouvert est passé d'un mouvement confidentiel à un mouvement global, et enfin ses perspectives d'avenir.

Utile, utilisable, désirable Redessiner les bibliothèques pour leurs utilisateurs

Useful, usable, desirable, publié par l’American Library Association (ALA) en 2014, est à la fois un manifeste et un guide pratique, proche du livre de recettes, résolument centré sur l’utilisateur des bibliothèques et qui permet de faire une auto-évaluation de son propre établissement et d’engager des chantiers d’amélioration des services aux publics.

Consultation sur la mise en oeuvre du Service public de la donnée

La loi pour une République numérique crée, dans son article 9, un service public de la donnée chargé de la diffusion des données de référence. A l’occasion de la rédaction du décret d’application et afin notamment d’en mesurer l’impact, la mission Etalab lance une consultation publique du 29 septembre au 20 octobre 2016.

Lectures numériques Une enquête sur les grands lecteurs

Quelles sont les incidences de la « révolution numérique » sur les pratiques de lecture ? Peut-on mettre en évidence de nouvelles manières de lire sur écran ? Observe-t-on une métamorphose des goûts ? Voit-on apparaître des « hyperlecteurs » d’« hypertextes » ? Peut-on prophétiser la disparition du livre imprimé ? Menée de 2013 à 2014, cette étude aborde la lecture sur écran de la presse comme de la littérature et les différentes formes de prescription. Si l’enquête établit plutôt une continuité qu’une rupture dans les pratiques de lecture, elle indique aussi qu’un nouvel équilibre se cherche entre culture écrite et culture audiovisuelle.

La recherche dans les institutions patrimoniales Sources matérielles et ressources numériques

Le classement et la conservation des sources patrimoniales sont le fruit d’une histoire, faite de hasards et de choix politiques.L’activité de gestion des fonds implique un travail continuel de renouvellement : de leur interprétation, des techniques de recherche, de leurs modes d’accès, de leurs usages. Les méthodes d’analyse sont réactualisées : quelles relations intellectuelles, sensorielles, entretient-on avec les collections patrimoniales ? Comment les utilise-t-on ? Qu’en retire-t-on ?

EphéNum - Les humanités numériques à l'EPHE

Vous trouverez sur ce site web un ensemble de ressources et d'informations sur les Humanités Numériques à l'EPHE avec des lieux de discussion comme Caf'E.phe et un catalogue de formation très complet allant d'une introduction aux Humanités numériques à des ateliers très techniques autour de certains outils de XML-TEI à XSLT, sans compter les séminaires de recherche e-philologie "les éditions électroniques et leur exploitation scientifique"

Les bases de données Pascal et Francis en accès libre

Il s'agit d'une archive des bases de données bibliographiques Pascal et Francis en sciences exactes, humaines et sociales, produites par l’Inist-CNRS entre 1972 et 2015 et jusqu’alors accessibles par abonnement.

Les 500 mots métiers - Bibliothèques, archives, documentation, musées

Les 500 mots métiers » répertorie les termes utiles aux métiers des bibliothèques, des musées, de la documentation et des archives. Il revisite les définitions existantes, les illustre d’exemples récents, de schémas et de liens, les situe dans le contexte professionnel et technologique que nous connaissons aujourd’hui.