revue scientifique

Pratiques et politiques éditoriales contemporaines. De la "librairie scientifique" du XIXe siècle au savoir numérique

Jeudi, 5 Novembre, 2015 - 17:00 - Jeudi, 12 Mai, 2016 - 19:00
Le séminaire étudie l'organisation du travail intellectuel à partir de l'activité de publication scientifique du XIXe siècle à aujourd'hui. Après avoir étudié ses rythmes de production et de circulation dans le cadre d’une enquête statistique (2011-2012 , 2012-2013, puis 2013-2014) et réaliser des études de cas d'éditeurs et entreprises de presse scientifique (2014-2015), le séminaire 2015-2016 élargira les enquêtes en cours sur les revues en insistant d'une part sur les acteurs éditoriaux (rédacteurs, traducteurs, collaborateurs....) et d'autre part sur les revues en ligne. Il mobilise l'expérience d'historiens du livre, d'historiens, d'anthropologues et de sociologues comme de spécialistes des sciences, des sciences de l'information et des humanités numériques.

Une revue de linguistique pour le libre accès

Lingua. An international review of general linguistics, sans doute une des principales revues de linguistique actuelle, publiée chez Elsevier, est entrée dans une crise grave autour de la question de l’Open Access. L’ensemble de la rédaction du journal scientifique a annoncé sa démission, pour protester contre le refus de son éditeur Elsevier de se tourner vers un modèle en accès libre.

Questionnement autour de l'évaluation ouverte par les pairs

Dans le cadre du projet européen OpenAIRE2020 (Open Access Infrastructure for Research in Europe toward 2020), OpenEdition expérimente actuellement un dispositif d’évaluation ouverte par les pairs, en partenariat avec la revue VertigO et le consortium Couperin.

Refdoc pour la communauté CNRS : nouvelles sessions de formation sept.-oct. 2015

Mardi, 22 Septembre, 2015 - 14:00 - Jeudi, 1 Octobre, 2015 - 14:00
Sessions de formations à distance organisées par l'Inist-CNRS sur son service de fourniture de documents Refdoc, qui permet à tout membre de la communauté CNRS de se procurer gratuitement des copies de documents.

Nouvelle version du portail Persée

Persée lance une nouvelle version de son portail qui sera complètement déployée dans le courant du mois de septembre 2015, celle-ci est dès aujourd'hui accessible à tous les utilisateurs sur demo.persee.fr.

Revues scientifiques et droit d’auteur : la rupture de l’open access

L’open access marque une rupture dans l’évolution de l’édition scientifique. Ayant pour but de permettre le partage des connaissances, il suppose de rendre accessibles gratuitement, sur Internet, les publications scientifiques et d’en faciliter ainsi l’exploitation.

L’édition des revues en « accès gratuit » : à quel prix ? La généralisation de l’accès libre menace-t-elle l’équilibre économique des revues d’histoire ?

Vendredi, 12 Juin, 2015 - 14:00 - 18:00
Avec la généralisation de l’édition électronique, les revues scientifiques sont confrontées à un défi majeur : comment assurer la meilleure diffusion possible des connaissances sans mettre en péril leur fragile économie ? La publication d’une revue, quels que soient son format et son support, suppose un travail éditorial et un coût. Qui paiera pour la gratuité de l’accès ? Le modèle de l’auteur-payeur va-t-il s’imposer ?

Publier la Science n°7 de mars 2015

Ne manquez pas le dernier numéro de "Publier la Science", la publication de la Cellule d'Assistance à la Publication Scientifique (CAPS) du département Environnement et Agronomie de l'INRA (Institut National Recherche Agronomique).

The Future of the Academic Journal, Bill Cope, Angus Phillips (eds)

"La revue scientifique a une longue histoire derrière elle, et elle est le vecteur principal de la communication scientifique. Quel est son avenir ? Les auteurs de ce livre n'ont pas davantage de dons divinatoires que les lecteurs. Néanmoins, leurs analyses aident à poser les bonnes questions et à identifier les principaux tenants et aboutissants..."

ERIH PLUS : Nouvel index européen de référence pour les revues en sciences humaines et sociales

ERIH PLUS englobe les listes de ERIH d'origine, qui, initialement, ne couvrait que les disciplines des sciences humaines. Le nouvel indice de référence est appelé ERIH PLUS, pour indiquer que la liste a été étendue pour inclure également des disciplines des sciences sociales. L'objectif est d'améliorer la visibilité globale de la recherche de haute qualité en sciences humaines et sociales à travers l'Europe, et de faciliter l'accès aux revues de recherche publiés dans toutes les langues européennes.